Les français consacrent environ 1.1% de leur budget pour l’entretien de leurs animaux de compagnie. Les marques de nourriture vétérinaires s’en donnent à cœur joie pour vous proposer toutes sortes de recettes. Comment s’y retrouver ? Et d’abord, comment bien nourrir son chat ou son chien ? Le point.

Quel est le régime alimentaire du chat et du chien ?

A l’origine, le chien et le chat sont carnivores, c’est-à-dire que l’essentiel de leur alimentation est constitué par de la viande. Cette particularité s’explique par leur besoin important en protéines animales. Si le chat à ce jour reste exclusivement carnivore, le chien s’est tout de même habitué à un régime omnivore suite à sa domestication. D’autant que son suc digestif contient une enzyme permettant de digérer les glucides. Les glucides étant une source d’énergie pour le chat et pour le chien, il convient tout de même d’en limiter la quantité au minimum dans leur alimentation.

Il est toutefois à noter que les céréales (contenant des glucides) constituent un ingrédient indispensable dans la fabrication des croquettes pour animaux. Une autre particularité: le riz est très bien toléré par les animaux, quand bien même c’est une céréale contenant des glucides.

croquettes pour chats

Quel ratio journalier à l’animal ? La quantité journalière dépend de l’âge, de la race ou de la gestation de l’animal. Le chat est un grignoteur, il sait doser ses repas. Aussi, vous pouvez lui préparer sa ration journalière en une seule fois. Le chien par contre, est un glouton qui dévore tout ce que vous mettrez dans sa gamelle. Il est donc plus raisonnable de fractionner sa ration en deux ou trois prises. Des menus variés ? Fort heureusement, ni le chat, ni le chien n’ont besoin de varier leur menu. Ils s’accommoderont très bien du même type de repas tous les jours, sauf pour les plus difficiles.

Alimentation industrielle et alimentation maison, le pour et le contre

Statistiquement parlant, les Français préfèrent acheter de la nourriture spéciale pour leurs chats, ce qui n’est pas le cas pour une grande majorité de propriétaires de chiens.

Cuisiner de bons petits plats pour son chat ou son chien est évidemment très tentant. Votre animal aura droit tous les jours à des repas bien choisis par vos soins et d’une première fraîcheur. Toutefois, le risque est qu’il n’obtienne pas tous les apports journaliers nécessaires. Vous devrez alors prévoir des compléments alimentaires pour prévenir les carences. Bien entendu, un repas maison ne pourra pas être conservé longtemps dans le réfrigérateur.

L’alimentation industrielle est plus pratique et se conserve plus longtemps. L’avantage de l’alimentation industrielle vétérinaire est que les ratios sont indiquées clairement sur l’emballage, il ne reste plus qu’à les suivre. Mais attention, toutes les marques ne se valent pas! Il faut apprendre à choisir les bons produits et se méfier de certains contenant des ingrédients de basse qualité, voire toxiques pour votre animal !

nourriture industrielle

Comment alors détecter l’alimentation animale de qualité ?

Un premier pas dans cette quête, savoir lire les étiquettes entre les lignes. L’alimentation animale étant réglementée, les matières premières seront indiquées sur l’étiquette. De votre côté, vous avez déjà en tête les besoins de votre animal. Le chat et le chien étant des carnivores, il faut bien vous assurer que le produit contient une grande quantité de protéines animales.

Les fabricants nuancent le contenu des ingrédients avec certains termes. Si par exemple, il est écrit «au goût bœuf», cela voudra dire que le produit contient moins de 4% de bœuf; au terme «marque bœuf», il faudra entendre «contient du bœuf entre 26 et 100%; «tout bœuf» voudra dire 100% de viande de bœuf.

Nous allons maintenant parler des sous-produits animaux ou des coproduits animaux à partir desquels sont fabriquées la nourriture pour chien et chat. Ces produits proviennent des viandes qui pour diverses raisons, n’ont pas été sélectionnées pour l’alimentation humaine.

C’est là que certains industriels peu scrupuleux interviennent et fabriquent des produits alimentaires vétérinaires. En effet, ils récupèrent de la viande impropre à la consommation humaine pour fabriquer des croquettes ou des pâtés à bas prix. Il s’agit de viande avariée, de la viande issue d’animaux euthanasiés, de divers déchets végétaux et animaux. Le seul moyen d’éviter de se faire avoir, c’est de bien décrypter les étiquettes, et surtout de demander conseil à votre vétérinaire.

alimentation croquettes

La meilleure astuce pour s’assurer de la bonne qualité de l’alimentation de votre chien ou de votre chat, c’est se renseigner sur la qualité des sous-produits animaux utilisés. Ces sous-produits doivent absolument être certifiés propres à la consommation humaine. Dès lors qu’ils répondent également aux normes européennes, ils contiennent tous les nutriments nécessaires pour la santé et le bon développement de votre animal.